Qu’est-ce que l’architecture commerciale ?

Architecture commerciale

Publié le : 25 mars 20195 mins de lecture

Afin de se donner une certaine visibilité, et inclusivement de mettre en valeur leurs produits, les entreprises utilisent de nombreuses techniques, au nombre desquelles l’architecture commerciale, encore appelée « retail ». L’idée pour le professionnel de ce type de conception des bâtiments commerciaux est de mettre en place les stratégies adéquates, pour optimiser l’image de marque d’une société. Plus concrètement, en quoi consiste cette forme d’architecture ?

Architecture commerciale : quèsaco ?

Architecture commercialeIl s’agit d’une forme d’architecture consistant à aménager des bâtiments commerciaux. Elle est donc relative à la construction, et à l’aménagement des points de vente d’enseignes, ainsi que ceux des centres commerciaux. C’est l’univers intérieur et extérieur que chaque entreprise créée pour son enceinte. La plupart des professionnels de ce type de construction classent l’architecture commerciale dans la catégorie du retail design, dont elle est une composante.

Étant donné la rude concurrence dans le domaine du commerce, cette architecture se doit d’être singulière et originale, pour plus d’efficacité. L’environnement créé doit servir à identifier et à reconnaître facilement la marque et l’entreprise qu’elle représente. C’est pourquoi il faudra faire appel à des professionnels pour la concevoir. ALD Design est une référence en ce sens.

À explorer aussi : Stand professionnel : comment le réaliser ?

En quoi consiste ce type d’architecture ?

L’objectif de toute activité commerciale étant de stimuler les ventes, et de gagner la confiance des clients, il est important d’accorder un soin particulier à l’architecture commerciale de l’entreprise (en savoir plus sur Gataka). Ceci passe nécessairement par le respect de certaines techniques, et l’adoption de codes de conduite inhérents au monde de l’architecture d’immeubles commerciaux. Ainsi, le professionnel sollicité pour la conception du retail devra tenir compte de nombreux détails, afin de parfaire sa réalisation.

Il s’agira pour lui, de discuter avec un représentant de l’entreprise, idéalement le directeur, afin de s’enquérir de ses attentes, des valeurs, de la philosophie et de la mission de l’entreprise concernée. A la suite de cet échange, il pourra alors envisager l’architecture commerciale la mieux adaptée, en considérant les facteurs tels que :

  • la volumétrie du bâtiment,
  • la subdivision des espaces,
  • le choix des coloris,
  • le choix des matériaux,
  • les options d’éclairage,
  • la signalétique.

Au-delà de ces éléments, il importe que l’architecte tienne compte de l’effet du retail sur les clients. Le fait que ces derniers éprouvent du plaisir à se retrouver dans les locaux de la société concernée, parce que séduit par le charme de son architecture commerciale, est d’une importance capitale pour la visibilité de la boîte.

En effet, indépendamment du fait qu’il puisse s’agir d’une petite boutique, d’une grande surface, ou d’une agence proposant divers types de services, l’aperçu que les clients ont des locaux, vu de l’intérieur comme de l’extérieur, reste la priorité, lorsqu’il s’agit de cette forme d’architecture. Il est donc essentiel de penser prioritairement à ces derniers, et de recueillir au besoin leurs avis avant d’entamer la réalisation du retail.

À consulter aussi : Qu'est-ce que l'architecture commerciale? Définition et processus

Quelles sont les options en la matière ?

L’univers de l’architecture commerciale mise avant tout sur l’image. Afin de la peaufiner, il est possible de combiner commerce et divertissement, lorsque la surface à aménager le permet. Ainsi, il est envisageable sur les superficies importantes, l’installation d’ateliers pour les enfants, et pour les adultes, ou un cinéma, des cafés et restaurants, dans un centre commercial, selon la faisabilité.

Le mariage monde marchand et monde artistique est aussi une option d’architecture. Cela permettra aux clients de se départir quelque peu de la difficulté de faire un choix de produits parmi les nombreuses options qui se présentent à eux, et de se laisser séduire par une architecture commerciale au design enchanteur.

Il est également possible de miser sur l’évènementiel, en transformant occasionnellement la boutique pour un jeu-concours, une exposition, etc. Cela ne fera que renforcer la visibilité de l’entreprise, et son image auprès de ses clients. Dans tous les cas, il importe que le design choisi soit utile, agréable à la vue, et suscite l’admiration.

Plan du site